L'agence de NeversNos réalisationsTermites

Traitement de termites à Nevers, Toulouse, Rouffiac

Traitement contre les termites : Charpenet remporte un appel d’offre Européen !

Le saviez-vous ? Votre artisan Charpenet, expert dans le traitement des xylophages, sait adapter son offre en fonction des besoins à l’échelle nationale, et intervient pour le traitement de termites !

1997 : les termites attaquent Bourges

Née dans le cœur de la Nièvre, l’entreprise familiale dispose également d’agences dans le Sud-Ouest de la France, à Toulouse et Aire sur l’Adour, lesquelles sont pionnières dans la prévention et l’éradication des termites par piège.

Les débuts de cette prestation de traitement de termites, remontent à 1997, année où l’entreprise était à l’époque portée par Madeleine Rousset-Charpenet, fille du fondateur de la société.

Cette même année c’est la ville de Bourges, qui à la suite de plus d’une dizaine d’années de ravages dues aux termites, lance un appel d’offre à échelon Européen pour débarrasser la bute d’Archelet de ces nuisibles.

Les américains débarquent

Au total, ce sont 5 hectares qui sont infestés. Pour répondre à cette consultation, l’entreprise Américaine Sentri-Tech, à l’origine d’un procédé révolutionnaire pour éliminer les termites, a fait ses recherches dans le but de trouver une entreprise qualifiée dans le traitement des bois. Charpenet sera alors sélectionné pour accomplir cette mission prévue sur 5 ans, qui fera office de première expérience significative et marquera le début d’innombrables chantiers. Alors que la plupart des entreprises propose un traitement chimique par injection dans les sols et les murs, la technique retenue est unique et innovante (brevetée par Sentri-Tech). Des pièges seront installés partout dans le quartier et ne cibleront que les termites, respectant ainsi l’environnement et la santé des habitants. C’est le début pour l’entreprise d’une nouveau savoir-faire : expert en traitement de termites.

Archive du 19 septembre 1998 : Madeleine Charpenet Rousset explique le déroulé du chantier de Bourges, chantier considéré à l’époque comme « Le plus gros chantier de France dans la lutte contre les termites »

En effet, après 5 ans de bataille contre ces petits insectes xylophages très organisés, la butte d’Archelet a pu retrouver son calme grâce au procédé Sentri-Tech et la maîtrise de Charpenet. Aujourd’hui classée comme site historique, elle est redevenue un lieu paisible, après avoir longtemps été le terrain de jeu des termites.

Charpenet suit les termites dans le sud-ouest

À la suite de ce succès, Sentri-Tech, qui cherche à se développer en France, propose un contrat à Madeleine Rousset-Charpenet pour un développement commun. Contrat signé, de nouvelles agences Charpenet verront ainsi le jour dans le Sud-Ouest, à Albi, Toulouse, Montauban puis Mont-de-Marsan avec comme mission principale : le traitement des termites.

Plus tard, couplé à l’action curative sur les bâtiments déjà existants, Charpenet ne cessera d’innover et élargira son offre aux professionnels en proposant un système préventif sur les bâtiments en construction.

Archive : https://www.encyclopedie-bourges.com/termites.htm